Jett et Hunter ouvrent le bal!

En une saison de présence commune sur la scène du cross US, les frères Lawrence sont devenus des coqueluches médiatiques, tout en accumulant de très solides résultats. Vont-ils marcher sur les traces de leur glorieux compatriote australien, Chad Reed, arrivé comme eux en Amérique après un passage en Grand Prix et devenu une légende majeure du Supercross ? A vingt ans d’écart, l’histoire pourrait bien se répéter et comme Chad Reed en son temps, Jett et Hunter ont décidé de faire le détour par le Supercross de Paris, histoire de reprendre contact avec les fans européens ! Ils sont tellement motivés qu’ils sont les premiers à s’engager pour le grand retour du SX dans la Capitale… Welcome to Paris, Jett & Hunter !  

« Un bain de fraîcheur et d’enthousiasme »

« Après la tristesse d’une année sans Supercross de Paris – qui ne s’était jamais arrêté depuis 1984 – je trouve symbolique que le bal du plateau 2021 s’ouvre avec le bain d’enthousiasme, de fraîcheur et de jeunesse que symbolisent ces deux garçons », s’enflamme Xavier Audouard, le directeur sportif de la grande classique parisienne. « Jett, tout le monde l’a compris, c’est un talent comme on en voit débouler un par génération, et encore… Il me rappelle Travis Pastrana par son gabarit, son aisance technique, son charisme et son sens inné du spectacle. Il est fait pour une épreuve comme Paris, où plus que nulle part ailleurs le show est roi. Les planètes ne se sont jamais alignées pour que Travis puisse venir, à cause de blessures à répétition, donc c’est génial de pouvoir présenter Jett à notre public alors qu’il n’a pas encore 18 ans ! »

«Hunter est super doué également et n’oublions pas qu’il avait déboulé en Europe sous la houlette des écuries françaises CLS puis 114, le team de Livia Lancelot, alors qu’il était totalement inconnu et que son jeune frère était encore un gamin. Le chemin parcouru depuis est impressionnant. Les Lawrence ont en plus une dynamique de rivalité « fraternelle » très originale et rare à ce niveau de compétition. Je pense qu’ils vont vraiment avoir un impact majeur sur nos fans et d’ailleurs, chose exceptionnelle, ils se sont engagés pour deux ans, garantie que cette relation est faite pour durer… Le fait qu’American Honda ait décidé de reconstruire un team 250 officiel avec le soutien du HRC, juste pour eux, est aussi très significatif : les Lawrence sont deux pépites et il me tarde de les voir confrontés aux stars du SX450 sous nos yeux, à Paris !».

En pleine ascension

La finale du Supercross US 2021 a été marquée par un événement unique dans les annales : alors que Jett dominait le seul « Showdown » de la saison de SX 250 (épreuve regroupant les meilleurs participants de la côte Est et de la côte Ouest), Hunter se hissait également sur le podium. Éliminé de la chasse au titre sur la côte Est du fait d’une clavicule cassée, Jett n’en avait pas moins terminé 3ème de ce championnat, Hunter décrochant la place de vice-champion sur la côte Ouest. Cette fin de saison SX en trombe des Lawrence, pour leur première année de contrat en tant qu’officiels American Honda (où ils sont « teammates » de leur proche ami Ken Roczen, qui apparemment leur donne les conseils qui vont bien !), se poursuit sur le même mode en Motocross puisque Jett est actuellement leader et Hunter 3ème de l’Outdoor 250.

Ce sont donc deux pilotes en pleine ascension et au futur plus que prometteur qui vont débouler à Paris les 6 et 7 novembre prochains!

La liste des stars attendues va bien sûr se compléter tout au long de l’été mais c’est bien parti, non ? Et vous voudriez rater ça ?!