J-8 : les 8 (très) bonnes raisons de venir à Paris !

Raison n°1
Parce que le Supercross de Paris est l’événement qui a révélé cette discipline jusque là purement américaine à la France et que, depuis, “l’école française” a produit des JMB, Pichon, Vuillemin, Roncada, Tortelli, Pourcel, Musquin et Ferrandis, que les Américains ont appris à respecter !
37 éditions plus tard, cet événement est toujours LA course d’inter-saison, celle qui attire le plus d’Américains, le meilleur plateau et, désormais, à lA Paris La Défense Arena, la seule piste véritablement comparable à la référence américaine.

MARTIN / Photo GuyB

Raison n°2
Parce que, justement, un Français s’est emparé d’un titre en SX US, le 250 Ouest et que ce sera la seule occasion de le voir cette saison en piste sur sol européen !
Venir soutenir le flamboyant Dylan Ferrandis dans sa quête d’une autre ligne prestigieuse à son palmarès 2019, celle du King of Paris, n’est pas seulement un plaisir mais quasiment un devoir !

Raison n°3
Parce que Chad Reed est le dernier monstre sacré en activité et toujours le pilote le plus populaire du Supercross mondial et que c’est aussi la seule opportunité (la dernière?) de le voir en Europe. N’a-t-il pas fait péter un podium encore cette année en championnat du Monde ? Au guidon de la moto de son choix –la Honda- “Reedy” peut très bien se mêler à la lutte pour la couronne de King, douze ans après sa victoire à Bercy ! Sa présence est en elle-seule un événement.

Raison n°4
Parce que l’équipe des USA sera une des plus solides qu’on ait vue depuis les années 90 ! Malcolm Stewart était au top il y a trois semaines à Vegas. Jeremy Martin y a réussi un retour remarquable. “Bam-Bam” Barcia, “Zacho” Osborne, Joey Savatgy et Justin Hill, autant de prétendants à la victoire eux aussi !
Les Français vont avoir du pain sur la planche face à un tel squadron US mais on a affaire à la génération de guerriers du SX européen et un ancien champion du Monde ! Tixier-Soubeyras-Izoird-Aranda-Ramette-Richier-Aubin-Desprey vont chèrement défendre leur chance annuelle de briller devant les media du monde entier…

Raison n°5
Parce que la moitié des courses sont du SX2 et que là aussi c’est très ouvert, sur fond de joute franco-américaine ! Paris est l’occasion traditionnelle de confronter le plateau SX2 français riche des Do, Irsuti, Fonvieille, Bourdon, Roussaly (etc) à des wild cards internationales de qualité, dans le cadre du championnat de France SX Tour.
Bud Racing, partenaire de la catégorie, fera rouler sur ses Kawasaki l’Américain Darian Sanayei -un ténor des GP- et Enzo Lopes, le jeune Brésilien qui roulait cette année pour Joe Gibbs Racing en côte Est. Le Team FR25 de Florent Richier invite Jace Owen à défendre son titre de Prince. Brian Hsu fait son retour sur une KTM et on connaît son aisance en SX.  La lutte pour le Prince sera aussi passionnante que celle pour le King !

Raison n°6
Parce qu’en Freestyle aussi on a un Français à s’être couvert de gloire au top niveau, le vainqueur du Best Trick des X-Games américains, David Rinaldo, qu’il conviendra d’accueillir avec les honneurs qu’il se doit !
Les deux terreurs du Best Whip -également multi-médaillés X-Games- l’Australien Jarryd McNeil et le Japonais Genki Watanabe, l’excellent Nicolas Texier et le non moins excellent espagnol Rocky Florensa (ce dernier rejoint par Antonio Navas pour un tandem aussi inédit que renversant) offriront au public parisien, qu’il soit connaisseur ou néophyte, un show de top niveau mondial.

Raison n°7
Parce qu’en elle-même la Paris La Défense Arena fait partie du show. Sa conception inédite –la taille d’un stade et le confort couvert d’une salle de spectacle, qui plus est ultra-moderne et assortie d’un trio d’écrans dont le formidable XXL- en fait l’écrin idéal pour accueillir un Supercross de grand prestige international, sur une piste au standart US. Ses gradins en U ceinturant la piste permettent une vision quasi-totale à toutes les catégories de places.
La salle est aussi ultra-connectée et offre les mêmes services complets et modernes aux fans du Supercross qu’à ceux des Stones, Pink, Mylène Farmer ou Booba (et bientôt ceux des Jeux Olympiques). Le son et la lumière sont de première qualité. L’Arena Paris-La Défense est incontestablement la salle qui monte sur la scène européenne pour les plus prestigieux événements indoor ! L’accès à deux stations RER de l’Etoile est ultra-facile et rapide (6mn). 
Il y aura des activations très sympa (dont le retour de la populaire réalité virtuelle Suzuki) et des séances de dédicaces dans les déambulatoires où les fans pourront se divertir entre les essais et le show. Les billets premium “Fan Pass” permettent même de visiter la piste !

Raison n°8
Parce qu’il est encore temps de se décider et de profiter de l’opportunité offerte par le lundi 11 novembre férié pour s’organiser une escapade dans la Capitale !
Parce que la salle est grande et qu’il reste de bons billets à partir de 49€ ce qui, vu le double show SX/FMX de top niveau, vaut sacrément la peine de s’offrir les sensations incomparables du live !
Et parce que, le dimanche, les enfants jusqu’à 12 ans inclus paient moitié prix (sans avoir à rentrer le lendemain matin pour l’école)…  Ils pourront aussi s’identifier aux minots de la catégorie pit-bikes YCF car au SX de Paris, il y en a pour tous les âges !