Marvin a rendez-vous avec Paris !

Après son retour fracassant sur la scène du SX français l’an passé à Lille et en plein coeur d’une saison en tous points remarquable, Marvin Musquin, l’incontestable n°1 français de l’année, vient de signer son engagement pour le SX de Paris-La Défense des 18 et 19 novembre prochains !

Double champion du Monde MX2, champion SX côte Est, vice-champion MX US 250, vainqueur des Nations avec l’Equipe de France et désormais vainqueur en SX mondial 450 (à deux reprises, il y a quelques semaines à peine) ainsi qu’en MX450… c’est peu dire qu’à 26 ans, l’ex-bambin prodige du Sud-Ouest s’est déjà constitué un palmarès plaqué or, au plus haut échelon mondial !

D’un point de vue hexagonal, c’est bien simple, aucun de nos glorieux champions passés ne peut revendiquer pareils succès, hormis l’icône Jean-Michel Bayle (sans Nations mais avec des titres US)… Cependant, après trois épreuves de championnat outdoor dont sa splendide victoire à Glen Helen, MM25 arbore bel et bien la plaque rouge sur sa KTM officielle et se trouve donc en position idéale pour se rapprocher de JMB, dès la fin de l’été !

La retraite anticipée, en pleine gloire, de son ami Ryan Dungey, a laissé Marvin en position d’unique représentant du team KTM Red Bull. L’usine autrichienne lui a immédiatement renouvelé sa confiance et le croit fermement capable de prendre le relai de son glorieux ex-partenaire en décrochant des titres… Une telle responsabilité, si soudaine qui plus est, en aurait troublé plus d’un ! Mais, au contraire, Musquin est donc en train de relever le défi d’éclatante manière, aidé par un physique au top (sous la houlette de l’entraîneur de référence, Aldon Baker) et la technique la plus fine du plateau actuel…

“Marvin, c’est tout simplement le top niveau américain en catégorie-reine, chose que l’on n’avait plus vécue depuis David Vuillemin au tournant du siècle, donc depuis de longues années !”, confie Xavier Audouard, directeur sportif du Supercross de Paris. “Comme DV, il est aussi un “enfant de Bercy”, c’est en bord de Seine que sa vocation est née, il y a roulé en mini-bike… Bien entendu il doit son succès à son talent et à son travail, ainsi qu’à un entourage professionnel lui aussi au top… N’oublions pas que Roger DeCoster était déjà le mentor de… JMB !”

“ Le voir atteindre un pareil niveau n’en apporte pas moins à la filière du SX français, dont notre épreuve est le fleuron, une grosse dose de fierté. Idem bien sûr pour le public : son retour à Lille a été triomphal l’an dernier et, cette fois, dans la Capitale, au coeur de cette U Arena conçue tant pour l’action que pour le show, l’ambiance devraît être bouillante pour accueillir une Superstar tricolore !”

“Même si Marvin est historiquement le Français le mieux intégré aux USA et le plus apprécié du public local, rouler “à domicile”, devant sa famille, ses amis, ses fans, une fois dans l’année, lui tient à coeur. C’est aussi le cas pour notre autre expatrié, Dylan Ferrandis. Les retrouver tous les deux à Nanterre-La Défense pour affronter, sur une grande piste, un gros team américain jouant pour une fois “à l’extérieur”, c’était l’objectif et il se concrétise ! On va tous se régaler”.

Vidéo : Marvin passe Tomac la semaine dernière à Thunder Valley