Supercross de Paris : Marvin relève le défi !

Marvin Musquin a défendu ses chances jusqu’au bout mais, à l’issue de la finale Las Vegas, c’est bien Jason Anderson qui a été sacré champion du Monde de SX 2018. Dans la foulée, le pilote Rockstar Husqvarna a confirmé sa présence pour la deuxième édition du SX de Paris à la U Arena…  là où précisément Marvin a marqué son territoire et coiffé sa deuxième couronne de King of Paris en novembre dernier. Le “Frenchie” ne pouvait pas ne pas relever ce défi lancé dans son propre fief. “El Hombre” vs “Marv’ Attack”, la Revanche” ! On en salive déjà. 

L’affiche est donc exceptionnelle et même historique puisqu’on n’a plus vu à Paris un duel champion / vice-champion SX US en titre depuis Jeremy McGrath et David Vuillemin, en… 2000 ! Déjà un champion Américain et son dauphin Français. Déjà une bataille de style(s) et pour cette fois, ce sera Marvin le styliste ultra-technique, Jason l’attaquant ultra-stylé. Deux félins, “tout en déhanchement”, très expressifs sur la moto, aussi différents que spectaculaires.

Deux champions qui se connaissent bien, se sont longtemps entraîné ensemble mais sont désormais, inéluctablement, rivaux directs. Chacun leader incontesté au sein d’un team majeur –KTM Red Bull et Rockstar Husqvarna – on n’attend d’eux rien moins que victoires et titres. Dès lors, chaque fois qu’ils se présentent derrière la grille, une parcelle d’instinct de supériorité et de guerre psychologique se joue!

A Paris, la configuration sera pour eux inédite puisque (comme le Mac et DV à leur époque) l’un aura la légitimité du championnat et l’autre celle de l’épreuve, elle-même revêtant la forme d’un mini-championnat (six manches de classement en deux soirs, format repris cette saison par les “Monster Triple Crown” aux USA). Pour l’un comme pour l’autre, l’enjeu en piste sera réel et il ne sera pas question de lâcher à l’adversaire cette fameuse parcelle de confiance, un mois et demi avant la reprise des hostilités à Anaheim !

Du temps des joutes McGrath-Vuillemin à Bercy, l’Américain avait une expérience, un palmarès et un capital-confiance tels que DV12 avait pu s’imposer sans que le Mac en soit affecté, de retour au pays.  Mais, cette fois-ci, le duo JA21/MM25 est beaucoup plus équilibré : chacun a gagné quatre courses en 2018 et Jason, avec sept victoires en carrière, n’en compte qu’une de plus que Marvin. Lors de l’ouverture du championnat MX le week-end dernier, le Français, 2ème derrière Tomac, est apparu plus performant qu’un El Hombre encore en “digestion” de son titre SX.

Du côté de l’organisateur, on se réjouit de pouvoir réunir et présenter à son public, en Europe, deux talents de ce calibre, à ce stade de leur carrière, entre deux saisons. “Nous tenons à remercier les dirigeants de Husqvarna et KTM, qui libèrent exclusivement pour Paris leurs deux pilotes-vedettes”, précise Xavier Audouard, directeur sportif de l’épreuve. “De notre côté, il s’agissait, après avoir transporté la manifestation dans un cadre digne de l’Amérique, de bâtir un plateau en conséquence. Le fait de proposer une piste au standart US est un atout car les teams peuvent en retirer des enseignements valables en vue de leur championnat. Le plateau de cette édition rappellera de bien belles années de Bercy ! C’est l’engagement de l’organisateur. Les fans ont répondu à notre appel l’an dernier pour la première à Nanterre, nous tenons à leur en apporter encore plus pour la deuxième. D’autres annonces vont suivre dans les jours à venir”.

Marvin attend Jason de pied ferme à Paris ! (crédit : GuyB)
Entre les deux, ça peut parfois être chaud ! (crédit : RacerX)

 


elit. elementum velit, diam ipsum elit. venenatis at Phasellus vulputate, facilisis luctus