Marvin est parti dans le paquet de tête les deux fois

Marvin et Dylan “historiques” à Unadilla !

Après leur doublé à Southwick -le deuxième pour des Français en championnats AMA Motocross après celui de TORTELLI et RONCADA près de vingt ans auparavant- Dylan FERRANDIS et Marvin MUSQUIN ont réussi l’exploit historique de ré-éditer cette performance à Unadilla !

Pour Dylan, la victoire dans les sables de Southwick avec un résultat 4/1 était déjà une belle revanche après qu’une blessure l’ait écarté des circuits pendant près de quatre mois. Mais dans la boue traitresse d’Unadilla, le pilote Star Racing Yamaha a encore plus joliment enfoncé le clou en signant un magnifique doublé (son premier), après avoir ferraillé jusqu’au bout dans les deux manches avec son coéquipier -et leader du championnat- Aaron PLESSINGER, à chaque fois avec une machine endommagée (surchauffe dans la première, plaque à numéros bringuebalante dans la seconde) ! Pour sa deuxième saison en Amérique, il prend résolument ses marques et a déjà trois victoires ainsi qu’un paquet de podiums dans la musette… Lui qui a raté le premier quart du championnat effectue grâce à cette double victoire un spectaculaire rapproché à la 5ème place du classement provisoire de l’outdoor 250, pas si loin que cela du podium, alors qu’il reste deux courses à disputer…

En catégorie 450, Marvin (2/1) n’a pas repris de points à Eli TOMAC (1/2) mais il a certainement étonné le leader du championnat en se montrant capable, lors du second débat, de le distancer “à la poignée”, comme l’Américain avait su le faire à son encontre deux heures auparavant. Habituellement, lorsque “ET3” domine son sujet, c’est largement et pour toute la journée. Mais cette fois-ci, le Frenchie a trouvé les ressources pour renverser la tendance après la mi-temps. Sans doute pas de quoi déstabiliser la star de Kawasaki mais peut-être ébrécher sa confiance, alors que seuls 15 points séparent les deux champions et qu’il en reste encore 100 en jeu d’ici la fin ?!  Avec désormais cinq victoires de manche et trois au général, le pilote KTM Red Bull a en tout cas été le seul à pouvoir inquiéter TOMAC en plus d’une occasion cette saison en MX…

A l’issue de cette journée historique pour le cross français, la joie de nos deux expatriés faisait plaisir à voir. Trois jours après la “bombe” de sa non-sélection pour les Nations d’octobre prochain à Red Bud (où il l’avait pourtant emporté le mois dernier), MUSQUIN a prouvé qu’il avait absorbé le choc et réagi de la meilleure façon possible, en s’imposant aux deux membres du team USA, TOMAC et BARCIA. FERRANDIS –confirmé aux Nations pour sa part- était extatique et a remercié son entourage ainsi que les quelques fans français qui avaient fait le déplacement.

Justement, la bonne nouvelle, pour ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir se rendre outre-Atlantique, c’est que nos deux Frenchies sont bel et bien tous deux “sélectionnés” pour l’Arena de Paris-La Défense où, les 17 et 18 novembre prochains, ils affronteront pour le titre de King of Paris une opposition US historiquement relevée avec (d’ores-et-déjà) le champion du Monde Jason ANDERSON, le vainqueur de Daytona Justin BRAYTON et le champion côte Est en titre Zach OSBORNE, sans oublier évidemment la fine fleur du SX français emmenée par Thomas RAMETTE, Cedric SOUBEYRAS, Fabien IZOIRD, Gred ARANDA, Xavier BOOG, Florent RICHIER, Nico AUBIN ou encore Jordi TIXIER…

Si vous ne voulez pas rater ce grand rendez-vous, sachez qu’il est conseillé de réserver sans tarder pour samedi soir ou dimanche après-midi (enfants – de 12 ans demi-tarif le dimanche) car la rentrée de septembre s’annonce chaude !


mattis dolor. consectetur quis, dictum Sed eget