Ténacité et grinta, ingrédients-clé du titre SX 250 Ouest de DYLAN !

Dylan à Paris en champion !

Il y a deux semaines, l’Organisation du Supercross de Paris annonçait que Dylan FERRANDIS était le premier pilote engagé pour la 37ème édition de la grande classique européenne, qui se déroulera les 9 et 10 novembre prochains. Depuis la finale du Supercross américain de Las Vegas, ce n’est pas seulement en chouchou du public parisien que le Sudiste se présentera à Paris la Défense Arena mais bien en nouveau champion des USA 250 Côte Ouest ! 

Au moment où la pression était maximale, pour la finale, Dylan n’a donc pas flanché. Au contraire ! Il a signé à Vegas son meilleur départ et sans doute sa meilleure course de la saison. En tête de la course après deux virages, il était renseigné sur la position de son adversaire Adam CIANCIARULO. Lorsque le pilote Pro Circuit a chuté aux deux tiers de la course, repartant avec un guidon bien tordu, le kid de Bedarrides  a bouclé sans accroc les cinq tours les plus stressants de sa carrière pour décrocher sa troisième victoire de la saison et bien sûr –surtout !- un premier titre majeur en individuel, lui qui est déjà deux fois vainqueur des Nations avec le Team France !

Le pilote Monster Yamaha Star Racing est donc le 6ème Français à décrocher un titre Supercross en Amérique. Une liste des plus prestigieuses : Jean-Michel BAYLE (1991, le seul en catégorie-reine), Mickaël PICHON (1995/1996), Stéphane RONCADA (2000),  Christophe POURCEL (2009/2010) et Marvin MUSQUIN (2015) ! « Gagner en Amérique lorsqu’on est Français est forcément quelque chose de spécial », expliquait FERRANDIS en conférence de presse après son sacre. « Pour courir ici il faut changer de vie, faire des sacrifices, surmonter les échecs et quand finalement ça paye, on se dit que ça en valait vraiment la peine ! ».

Émotion à son comble pour le clan FERRANDIS à l’arrivée d’une finale incroyable…

Obtenu sur la Côte Ouest, qui s’est avérée la plus rapide, le titre de Dylan a été salué comme « légitime » par les observateurs américains. Arraché au « golden boy » de la catégorie,  il n’en est que plus crédible. Le Frenchie est bien le meilleur pilote SX 250 de la saison 2019. Notre unique représentant dans cette catégorie en Amérique est champion, une stat’ imparable !

Forcément certains, à Vegas, ont été plus déçus pour Adam C. qu’heureux pour le Français. Mais à Paris, c’est devant une foule inconditionnelle qu’il courra, pour la seule fois de l’année. Cette 37ème édition célèbrera donc un titre tricolore dans la capitale, ce qui en fait déjà un événement à part dans l’Histoire (une plaque #1 rouge pour DF34 ?!). Inutile de dire que Dylan s’en fait une joie et qu’aucun fan digne de ce nom ne voudra rater ça !

D’autant que la liste des pilotes américains qui viendront le défier chez lui se précise dans la coulisse (elle devrait être dévoilée d’ici le Grand Prix de France de Saint Jean d’Angély). Et elle s’annonce particulièrement solide ! Cette année, le 11 novembre tombant un lundi, la soirée du samedi 9 et l’après-midi du dimanche 10 (fin à 18h30) seront chacun suivi d’un jour de repos. Ceux qui veulent profiter au mieux de cette aubaine du calendrier et réserver les meilleures places pour venir soutenir Dylan face à une horde d’Américains de doivent pas traîner…


Donec mattis sed commodo ipsum in