Cameron McADOO, pilote Geico cette saison, un vainqueur potentiel pour Paris lui aussi !

Du SX2 inédit à Paris !

La catégorie SX2 du Supercross de Paris est traditionnellement l’épreuve du championnat de France / SX Tour la plus importante –le prestigieux titre de Prince de Paris est en jeu!- et la plus relevée, du fait de l’injection de wild cards internationales. Cette année le format sera inégalement inédit puisqu’il reprendra le schéma “Triple Crown” adopté en SX1. Les “petites” 250 se verraient bien voler la vedette à la catégorie-reine des 450 !

Les SX2 ne déçoivent en effet jamais au Supercross de Paris et l’an dernier n’a pas fait exception à la règle avec notamment un mémorable finish, à couteaux tirés, entre Yannis IRSUTI et Thoma DO, pour la victoire lors de la soirée inaugurale à l’Arena La Défense !

Cette année on couronnera forcément un nouveau Prince de Paris puisque l’infortuné IRSUTI, victime d’une sérieuse blessure, ne pourra pas défendre son titre (pensées positives pour lui !). Son dauphin de l’an dernier et leader du championnat en cours, Thomas DO, se présente donc en favori logique au guidon de sa Suzuki JPM. Il ne devance toutefois l’excellent Anthony Bourdon (Husqvarna) que de trois petits point et Adrien ESCOFFIER (Honda SR Hexis) d’une dizaine, alors qu’il y en aura 40 à marquer durant le week-end parisien, chaque soir comptant comme une épreuve de championnat…

Thomas DO, leader du provisoire SX2, veut devenir Prince !

Mais pour la première fois sur ce championnat 2018 les ténors habituels du SX2 vont trouver de sérieuses wild cards sur leur route, ce qui ne manquera pas de pimenter les débats ! Les partenaires Bud Racing et Honda – SR ont choisi d’inviter chacun un trouble-fête américain : Jace OWEN pour Bud, Cameron McADOO pour le team de Josse Sallefranque.

Cameron McADOO, pilote Geico cette saison, un vainqueur potentiel pour Paris lui aussi !

(à noter que si le classement du Prince de Bercy se fait bien au scratch et reste l’objectif prioritaire de tous, les pilotes wild card ne marquent pas de points au championnat). 

OWEN, ancien champion de BMX, est un spécialiste de l’Arenacross en 250 et il est en train de réussir une saison remarquable, en SX450, en Australie, où il se permet de ferrailler avec un certain Justin BRAYTON !

Jace OWEN, brillant en Australie (en SX1!), l’épouvantail du SX2 à Paris ?

McADOO a été repéré au départ par l’oeil fin du manager Tony ALESSI (qui accompagnera à Paris ses deux officiels MotoConcepts, BRAYTON et Vince FRIESE), avant que Honda le tranfère à son team satellite pour la catégorie 250, Geico. Cameron a réalisé de belles courses mais s’est blessé à plusieurs reprises et n’a pas pu être conservé pour l’an prochain. Mais il dispose toujours d’une Geico officielle pour s’entraîner, le temps qu’il trouve un guidon. McADOO vient clairement à Paris pour se montrer !

Bud Racing alignera aussi et bien entendu son pilote-fétiche,  Brian MOREAU, de retour de la Monster Cup où il a raté le podium d’un rien après avoir signé une pole-position en disant long sur son potentiel de vitesse ! Ainsi que Brian HSU, qui a repris la moto depuis la mi-octobre et espère se remettre d’emblée dans le bain, son talent inné pour le SX ne faisant aucun doute…

“Last, but not least”, Valentin GUILLOD, sur qui KTM Suisse a misé en vue du round de Genève, prend le défi tellement au sérieux qu’il veut en découdre dès Paris avec les SX2-boys, lui, le pilote de MXGP qu’on n’a pas revu en SX depuis plusieurs saisons – mais où il excellait ! Il remplacera en quelque sorte son compatriote Killian AUBERSON, 4ème du championnat mais forfait sur blessure.

Les YCF à gagner par les trois premiers :

Entre celui du SX1, celui du FMX et ce gros plateau SX2, une chose est certaine, il y aura de l’action au Supercross de Paris 2018, à ne rater sous aucun prétexte !


at ultricies sit eget tempus massa neque. non Praesent lectus suscipit