2009

30 & 31 OCTOBRE / 1er NOVEMBRE 2009

Enchanté par son séjour dans la capitale Française, James Stewart est de retour à Bercy auréolé d’un nouveau titre de champion US de Supercross, et fait figure une fois encore d’homme à battre. Toujours soucieux de se renouveler, les organisateurs étrennent une nouvelle formule comprenant une séance chronométrée individuelle – la Superpole, avec un seul tour chrono pour chaque pilote seul en piste – une course à l’Américaine – en fait une succession de brèves courses par élimination – et enfin une traditionnelle finale. Raflant tout la première soirée, Stewart se fait surprendre le lendemain dans la Superpole qu’il ne termine qu’en troisième position derrière Justin Brayton et Gregory Aranda, ses acolytes du podium de la première soirée. Réagissant avec l’orgueil des plus grands champions Stewart débute la dernière journée en trombe, s’adjugeant deux succès et se présentant en grandissime favori avant la dernière finale….qu’il ne disputera pas ! Victime d’un léger malaise la star doit déclarer forfait pour la finale, laissant la victoire du jour au champion du Monde MX2 Marvin Musquin et le titre de King of Bercy à son compatriote Justin Brayton. Cette édition confirme la montée en puissance de Gregory Aranda troisième de l’épreuve, Marvin Musquin terminant au pied du podium avec sa 250 KTM.

Vainqueur Open : James STEWART (USA, Yamaha) à deux reprises, Marvin MUSQUIN (FRA, KTM) à une reprise
King of Bercy : Justin BRAYTON (USA, Yamaha)
Classement Inter Nations : 1.USA (4); 2.France (5)

 

ipsum ipsum eget felis Praesent nec ut