1999

12, 13 & 14 NOVEMNRE 1999

Après un été calme du fait de son nouveau programme ou ne figure plus le championnat des Etats Unis de motocross, Jeremy Mc Grath débarque dans un POPB qu’il connaît comme sa poche avec un appétit d’ogre. Bardé de titres américains et de succès aux quatre coins du globe, Jeremy n’a plus été sacré « King of Bercy » depuis 95 et n’a guère remporté qu’une finale par an ces deux dernières années. Cette fois le « Mac » a les crocs et ses rivaux vont vite s’apercevoir qu’il est intouchable à Paris comme il le fut aux Etats Unis ! Trahi le premier soir par un incident mécanique, Jeremy va se rattraper par la suite en alignant cinq succès sur six possibles ! Du grand art, mais cela ne compense pas son abandon dans l’une des six finales et c’est David Vuillemin très régulier et bien sûr vainqueur de la finale qui a échappé à Jeremy qui devient le second « King of Bercy » français après JMB. Cette édition 99 restera à tout jamais historique pour les français puisque c’est un autre tricolore, Rodrig Thain, qui devient « Prince of Bercy ». En partance lui aussi pour les Etats Unis, Rodrig s’est imposé à ses futurs rivaux en remportant notamment trois des neuf finales 125. Le Costa Ricain Ernesto Fonseca a fait honneur à son titre US en remportant quatre finales, mais la régularité du nordiste a été payante alors que Nathan Ramsey et Casey Lytle ont accroché un succès chacun.

Vainqueurs 125 : Ernesto FONSECA (CTR, Yamaha) à quatre reprises, Rodrig THAIN (FRA, KTM) à trois reprises, Nathan RAMSEY (USA, Kawasaki) et Casey LYTLE (USA, Honda) à une reprise.
Prince of Bercy : Rodrig THAIN
Vainqueurs 250 : Jeremy Mc GRATH (USA, Yamaha) à cinq reprises, David VUILLEMIN (FRA, Yamaha) à une reprise.
King of Bercy : David VUILLEMIN

libero amet, Nullam elementum venenatis massa eget sem, dolor. tempus ut