1990

28 & 29 NOVEMBRE / 1 & 2 DÉCEMBRE 1990

Deux nouveautés importantes pour cette huitième édition du Supercross de Paris Bercy; côté plateau, apparition d’une catégorie 125 en sus des traditionnelles 250, ce qui entraîne une modification du schéma des courses (suppression des demi finales). Côté piste, après avoir exploité toutes les possibilités offertes par la maigre surface disponible dans le POPB (46,10m x 82,90m) on innove en empruntant les couloirs de Bercy; les motos disparaissant de le vue du public, la course est relayée dans la salle sur des écrans géants. Tout juste arrivé de sa première saison complète aux Etats Unis (il s’est classé huitième du championnat supercross), Jean Michel Bayle gagne enfin Bercy. Pas un, mais trois succès consécutifs et seul Jeff Stanton l’empêche de réaliser le premier grand chelem de l’histoire de Bercy. Les Américains sont dominés et ne sauvent que deux succès (Stanton en 250 et Craig en 125), Stefan Everts s’imposant en 125, une catégorie qui aura convaincu et que l’on reverra désormais tous les ans.

Vainqueurs 125 : Greg ALBERTIJN (Af SUD, Honda), Mike CRAIG (USA, Kawasaki), Stefan EVERTS (BEL, Suzuki) à deux reprises
Prince of Bercy : Jeff EMIG
Vainqueurs 250 : Jean Michel BAYLE (FRA, Honda) à trois reprises, Jeff STANTON (USA, Honda) à une reprise.
King of Bercy : Jean Michel BAYLE

id Praesent massa ut ut consectetur leo sit neque.