1985

4 & 5 DÉCEMBRE 1985

Alors que le dollar atteint des sommets (10 francs) le succès de l’épreuve ne se dément pas. La piste a encore progressé et les techniciens français maîtrisent désormais tous les ingrédients (et notamment les whoops qui ne se détruisent plus au fil des tours) qui permettent au spectacle de progresser. Un gros effort est fait sur la présentation (alors que celle ci est réduite à sa plus simple expression aux USA) et les pilotes américains traités en stars sont aux anges. Ils dominent toujours la situation, mais les européens pointent le bout de leur nez: le belge Georges Jobé gagne une demi finale et le néerlandais Dave Strijbos monte sur un podium. Les Français ne sont pas en reste: dix d’entre eux se qualifient en demi finale le second jour, et une course leur est réservée afin qu’ils puissent progresser plus vite encore.

Vainqueurs : Ricky JOHNSON (USA, Honda) et Johnny O’MARA (USA, Honda) à une reprise.
King of Bercy : Johnny O’MARA

neque. tristique libero ante. justo Praesent